Un pas vers…LE MONDE DU BLOGUE

Il était une fois, une petite fille qui aimait écrire!

Si vous rencontrez ma mère, elle vous dira que j’écrivais avant même de savoir lire (ah les mères! Elles n’en mettent surtout pas trop!). Le fait est qu’elle a certainement raison sur un point: j’ai toujours aimé écrire! Je suis par défaut également une très grande consommatrice de lecture: romans, essais, poésie, périodiques. Et comme nous sommes en 2018, tout se passe autour des réseaux sociaux et d’internet. Donc, la suite logique, vous l’avez deviné, est le blogue!

child-865116_1280

Un blogue, qu’est-ce que c’est?

Première mise à jour avant qu’une autre personne massacre le mot, le terme blogue s’écrit B-L-O-G-U-E…. Traduit en anglais, cela s’écrit blog, mais notre merveilleuse langue a ses manières, vous le savez sans doute. Bonne chose de réglée…Poursuivons!

Si je devais résumer en quelques mots un blogue, je vous dirais que c’est la fusion entre un journal intime, un article de journal et une page Facebook. Le blogue peut parler de ce que l’on veut: conseils sur l’alimentation, expériences avec les enfants, cuisine, photographie, pêche, voyage… Les possibilités sont infinies. Alors, vous me direz qu’un blogue, c’est la même chose qu’un site internet? Oui et non! Le blogue est avant tout une perspective personnelle d’un sujet; beaucoup plus dans l’appréciation qu’un site internet où vous retrouvez de l’information sans opinion de la personne qui le rédige. En effet, le site internet peut être généré par une personne sans lien avec le sujet (par exemple, une compagnie qui demande à un programmeur de faire un site web à propos de leurs services). À l’inverse, le blogue peut difficilement être rédigé par une tierce personne, compte tenu qu’il sera mis à jour régulièrement et reflète directement la personnalité du blogueur.

Mais, pourquoi les gens rédigent un blogue et à qui s’adresse le contenu? Les réponses sont aussi multiples que le nombre de blogueurs actifs sur le web. La seule mauvaise raison d’écrire un blogue, à mon avis (vous vous rappelez, un blogue c’est aussi une part d’opinion du blogueur et non pas la science infuse!), c’est d’être célèbre.

« Mais je connais un gars qui gagne sa vie en faisant des vidéos sur son blogue. C’est forcément payant? »

Erreur sur toute la ligne! C’est comme l’écriture: une infime partie de tous les auteurs de ce monde seront publiés, gagneront de l’argent et, ce, suffisamment pour s’y consacrer comme un travail officiel à temps plein. Pour les autres, cela restera un passe-temps agréable où l’on partage avec les gens ce qui nous passionne. Point final. Bon, je conviens, ce n’est pas très vendeur, mais au moins, cela a le mérite d’être honnête. Comme pour l’écriture, je crois qu’il faut partir de l’envie d’écrire parce que l’on a un message à transmettre. C’est ainsi que l’on rejoint le public que l’on désire, car le message transmis est vrai et authentique. Pour ma part, ma passion de l’écriture se transmet à travers mon blogue. Ce qui veut dire, qu’à ce moment précis de ma vie, je ressens le besoin de partager avec des gens sur des sujets qui me touchent. C’est une forme de thérapie gratuite, en fait! Et si d’autres personnes peuvent en bénéficier, pourquoi pas?

people-coffee-notes-tea.jpg

Geekbecois, le meilleur des deux mondes

Mon histoire a commencé sans que je m’en rende compte. À l’automne 2017, je tombe sur une annonce Facebook d’une plate-forme qui s’appelle Geekbecois . Ils étaient à la recherche de blogueurs pour différentes rubriques de leur site, notamment pour la section traitant des jeux de société. Je me suis dit: « Pourquoi pas? ». J’ai toujours voulu écrire et je suis une mordue de jeux. J’avais trouvé la façon d’unir le meilleur des deux mondes.

Après avoir envoyé un texte d’essai aux éditeurs, j’ai reçu la confirmation que je faisais partie de l’équipe de blogueurs. J’étais tellement fière de moi! Les éditeurs m’envoient alors leurs suggestions d’articles et m’invitent à leur soumettre un projet d’écriture. Je suis très motivée et je suis impatiente de partager avec d’autres passionnés. Je me souviendrai toujours le jour où j’ai ouvert l’éditeur de blogue que le site utilise. J’ai presque paniqué! Avant d’avoir ouvert l’interface de WordPress (éditeur de blogue en ligne), mes plus hautes performances informatiques se résumaient à mettre une photo sur mon profil Facebook. À ce moment-là, je me voyais comme dans le film La Matrice: rédigeant des lignes de codes informatiques afin de me sauver des agents Smith! Et moi qui m’y connaissait pas du tout! Mon premier pas a été d’appuyer sur le bouton « Ajouter nouvel article »... L’ordinateur n’a pas explosé, je n’ai pas piraté le Pentagone… j’ai écrit mon premier post (encore un mot anglais pour avoir l’air plus cool! En français, cela veut dire « publication », « article ».) Grâce à Geekbecois, je suis devenue blogueuse, aussi facilement que ça!

signature-geekbecois2

Vous pouvez consulter mes articles sur Geekbecois ici

Comme bien des situations que nous appréhendons dans la vie, je me suis rendue à l’évidence qu’après avoir fait le premier pas, de m’être jetée dans le vide, la suite des événements est souvent bien moins catastrophique que l’on pense. Et si c’était ça la clé de la réussite… faire un seul et premier pas vers l’avant.

Et vous, serez-vous blogueur un jour?

person-woman-apple-hotel.jpg

 

Publicités

4 commentaires sur “Un pas vers…LE MONDE DU BLOGUE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :